100% bouquin

Les grandes vacances

Alors, la plupart des informations scientifiques et des noms que je donne dans ce texte sont vrai (si ils ne le sont pas, lancez-moi des tomates parce que je sors d'une énième grotte moi aussi et en plus, je l'avais déjà visitée) et la photo provient de la grotte de Clamouse (celle dont je sors).

Version 3 : Grotte

 

 

Marjorie traînait les pieds. Qu'est-ce qu'ils avaient tous avec les grottes ? A chaque fois qu'elle partait avec sa famille pendant les grandes vacances, elle visitait une grotte voire plus. Que ce soit ses grands-parents, son père ou sa mère, aucun ne dérogeait à cette règle qui semblait tacite entre eux. Pourtant, elle ne comprenais pas. Il n'y avait pratiquement rien à voir de différent de l'une à l'autre. Stalactites, stalagmites, colonnes - une fois que les deux formations citées précédemment c'étaient rejointes -, fistuleuses, eau calcaire, buffets d'orgue, roches érodées par l'eau. Oh, dans certaines, il y avait bien quelque chose d'un peu différent : une sorte de perle de calcaire ou alors des cristaux d'aragonite - plutôt rares d'après un guide, mais la jeune fille trouvait surtout qu'ils ressemblait à du sucre ou de la noix de coco - et parfois ils avaient quelques espèces d'animaux cavernicoles dans des aquarium. 

Mais, malgré ces quelques différences, Marjorie s'ennuyait toujours à mourir pendant ces visites. Les personnes de son groupe marchaient soit si lentement qu'on avait le temps de mourir entre deux marches d'escalier, soit elles marchaient si vite qu'il fallait courir pour les rattraper. En plus, le guide répétait toujours mes même explications d'une grotte à l'autre, alors elle connaissait tout par cœur : l'eau calcaire qui goutte du plafond, formant la fistuleuse puis, au fil des millénaires, la stalactite, et, une fois qu'elle tombait, cette fameuse goutte, elle contribuait alors à la création de la stalagmite. Mais, si la fistuleuse était bouchée, pour une quelconque raison, alors l'eau qui était à l'intérieur - oui parce qu'entre temps l'eau ne gouttait plus seulement du plafond, elle passait à l'intérieur de la fistuleuse qui était un long tube de calcaire - se déversait par les pores du tube, créant les extravagantes, qui était des fistuleuses avec des sortes de petits serpentins blancs et entortillées qui en sortaient. Et puis dans, ces grottes, il faisait froid et humide. Qui voulait se coincer dans un endroit qui sent plus le renfermé que la maison de la vieille voisine alors qu'il y a un beau soleil dehors ? Toute la famille de Marjorie apparemment. 

Enfin, il y avait toujours la boutique de souvenirs à la fin. Marjorie n'achetait pratiquement jamais rien, mais elle aimait beaucoup regarder tout ce qui s'y trouvait. Une fois sa tante lui avait acheté une peluche en forme de chauve-souris. Mais la jeune fille était surtout attirée par les pierres et leurs significations. Elle croyait presque à ce qui était écrit, bien qu'elle sache parfaitement, après réflexion que ce n'était que des sornettes. Mais bon, ce seul avantage contre tous les nombreux inconvénients, ce n'était pas suffisant pour que Marjorie passe sa vie à visiter des grottes pendants les grandes vacances !



20/08/2015
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres