100% bouquin

La maison de Winchester

Sarah



Sarah fondit en larmes. Sa petite fille, son adorable trésor, ce n'était pas possible qu'elle l'ai perdue. L'enfant avait à peine quelques semaines ! Mais, pourtant, la réalité était différente du rêve parfait qu'avait imaginé la jeune femme pour son avenir avec son mari.

Après la mort de sa fille, Sarah fit une dépression. Son mari, William Winchester, tenta par tous les moyens de lui faire reprendre goût à la vie pendant des années - il l'empêcha même de se suicider plusieurs fois - et il finit par atteindre son but. Même si son épouse refusa catégoriquement d'avoir un autre enfant, elle sortit de sa torpeur, recommença à cuisiner, à coudre et vint parfois lui rendre visite à l'usine de fabrication de fusils qu'il dirigeait et venait d'hériter de son père. Mais, leur bonheur retrouvé ne dura pas. Un an après, William laissa à son tour sa femme derrière lui.

Sarah se replia de nouveau sur elle-même. Elle se persuada que sa famille était victime d'une malédiction causée par les esprit des êtres tués par les fusils de l'usine Winchester qui fournissait les meilleurs à l'époque. Alors, la jeune femme rencontra un médium qui lui dit de faire construire une maison, qu'elle ne cesserai d'agrandir si elle ne voulait pas mourir à son tour. Selon lui, la mort viendrai la prendre à la fin des travaux.

Cherchant sans relâche, Sarah parvint à trouver une ferme de 8 chambres qu'elle acheta. La jeune veuve investit plus de 70 millions de dollars dans la rénovation du bâtiment. Tous les soirs, avant de dormir, elle s'enfermait dans une chambre et appelait les esprits. Elle écoutait et notait les instructions à exécuter le lendemain pour agrandir la maison. Toujours terrifiée par ces apparitions, la femme fermait en permanence la porte de "la pièce aux esprits" à clef et allait se mettre dans une pièce, jamais la même, sans prévenir personne de son lieu de coucher.

Sarah survécu 38 ans à son malheureux mari. Pendant toutes ces années, elle ne cessa de faire agrandir l'édifice, dilapidant peu à peu l'héritage que William lui avait laissé. Elle-même mourut lors d'un tremblement de terre, ses servantes et les ouvriers qu'elle employait étant dans l'incapacité de la retrouver. La veille au soir, elle avait décidé de dormir dans la cave et avait été ensevelie sous les décombres.

 

Toute cette histoire est tirée de fait réels, j'ai réutilisé les vrais noms des personnages, mais ce n'est pas un récit historique. J'ai arrangé l'histoire à ma guise et inventé quelques détails là où le récit avait des zones sombres. Merci d'avoir lu !!!



31/12/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres