100% bouquin

Affreux Serpent

Tous les soirs,

Dans ma chambre, 

Dès qu'il fait noir;

Un serpent aux yeux d'ambre

Se glisse sous ma peau.

Il rampe tout contre mes os, 

Me faisant trembler,

De terreur, frissonner,

Et, de l'intérieur, dévorée,

Chaque nuit je suis abandonnée.

Mais je sais que l'affreux serpent, 

Reviendra le jour suivant,

Effrayer sa pitoyable proie

Jusqu'au jour où il l'étouffera. 

 



10/03/2016
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres